La création du laboratoire

Retour à l’accueil

Grâce au soutien financier de François Coty, Edouard Branly peut faire construire un laboratoire à l’Institut Catholique de Paris en 1932. Il a alors 88 ans. Il confie les plans à son gendre, l’architecte Paul Tournon. Afin de protéger l’espace des vibrations, le laboratoire est équipé d’une cage de Faraday qui repose sur des piliers directement fixés à la roche, à 12 m de profondeur. Dans un souci de rigueur et d’exactitude, Edouard Branly reproduira, dans cet espace protégé, les expériences menées rue de Vaugirard durant sa vie.

Retour à l’accueil


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *